Structure d’un muscle

Le système musculaire humain, qui représente environ les deux tiers du poids du corps, est composé de différentes sortes de muscles :

Les muscles rouges ou striés : au nombre de quatre cents environ, ils constituent à eux seuls à peu près la moitié du poids total du corps. Ces muscles sont dit volontaires (ils obéissent à la volonté) et sont innervés par le système nerveux cérébro-spinal.

Le muscle cardiaque. C’est également un muscle strié, mais qui n’obéit pas à la volonté.

Les muscles lisses, généralement grêles, incolores qui sont involontaires et innervés par le système sympathique et parasympathique.

Même si tous sont d’une importance considérable dans le fonctionnement de l’organisme, c’est essentiellement à la première catégorie – celle des muscles striés squelettiques – que nous allons nous intéresser, dans la mesure où ils interviennent plus directement dans la motricité.

 

Publicités
Cet article a été publié dans physiologie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s